Contes scientifiques

Journal intime d’un ornithorynque

La vie ordinaire d’une femelle ornithorynque, de sa naissance à sa première maternité, sous la forme d’un récit empathique.

Ce projet initié dans le cadre de l’exposcience 2004 de Saint Jean d’Angély, était destiné à tester et à valider le principe de l’usage du conte animalier comme outil pédagogique de transfert des savoirs scientifiques vers le grand public. Son succès confirmé par une étude d’impact réalisée l’année suivante, a validé son adoption comme forme de médiation au service de la diffusion et du partage des savoirs sur d’autres sujets comme les maladies parasitaires à vecteurs. 

Journal intime d’une mouche tsé-tsé

La mouche tsé-tsé raconte comment elle devient le vecteur involontaire de la transmission des trypanosomes, parasites à l’origine de la maladie Nagana du bétail dans toute la zone intertropicale et de la maladie du sommeil chez l’homme dans une trentaine de pays du continent africain.

Ce conte animalier s’inscrit dans le cadre d’un projet de vulgarisation et de diffusion de la culture scientifique au bénéfice prioritaire des populations africaines et des bailleurs de fonds afin de les sensibiliser à la lutte contre les mouches tsé-tsé infectées par des trypanosomes pathogènes.

erreurMEP... Pas de bloc: MenuPiedPage...

Cookies de suivi acceptés